4288516121_475479db05_b

La fac qui accueille cette journée d'information sur les professions médicales a fermé ses portes pour le temps du repas. Nous somme priés d’abandonner nos stands pendant deux heures.

C’est ainsi que je me retrouve à errer au hasard des rues piétonnes… Une vitrine attire l’œil. Joyeuse, colorée, chamarrée, elle expose des ustensiles de cuisine et des éléments de décoration pour la maison.

L'apercevant de l’autre coté de la rue, un petit bonhomme traverse en courant pour venir écraser son nez sur la vitre.

Je le pense déçu de ne pas trouver les jouets qu’il devait imaginer de loin.

Mais il reste en contemplation et quand son père prend sa main pour poursuivre la promenade, il résiste
-"Papa, attend papa ! On pourrait entrer !
- Il n’y a rien d’intéressant pour toi dans ce magasin.
Mais le petit garçon insiste : Mais si, papa, mais si, on pourrait acheter des …des…. des fourchettes ! "

Et ça a l'air de lui faire vraiment plaisir !

 

©Photo

 

Le calendrier de l'Avent, c'est 24 cases, mais comme je ne sais pas compter, j'avais un 25ème billet. Suis heureuse d'avoir tenu mon pari en postant chaque jour (en y engloutissant l'ensemble de mes anecdotes joyeuses. Faudrait pas m'en vouloir si je n'écrivais que du sombre en 2013 !)

Comme j'ai pu vérifier qu'annoncer m'engage, voici la suite du programme :
Le prochain défi est prévu tout début janvier - le 1er si tout va bien - Un jeu d'écriture avec d'autres blogueurs sages-femmes.
Suivra ensuite un petit billet "promo" sur notre métier que j'espère vous voir largement relayer.

Merci à tous pour vos encouragements. Joyeux Noël !