Elle raconte sa dernière échographie, examen supplémentaire prescrit par son médecin pour surveiller la croissance d'un enfant qui s'annonce de petit poids.

Elle est arrivée tendue, anxieuse des résultats de ce contrôle et de ce fait peu disponible pour son bébé. Elle précise donc à l’échographiste quelle n’a pas senti beaucoup de mouvements depuis le matin.

Tout en enduisant son ventre de gel avant de débuter l'examen, le médecin réfléchit à mi-voix, oublieux de la femme mais attentif à celui qu'elle porte... «j’espère qu’il n’est pas mort ».

PS :  Que de commentaires sur les doulas, les maisons de naissance, les actions à mener. Pardon de ne pas y répondre tout de suite, je manque de temps. De toute façon, il semble que ce blog vive très bien sans son auteur et je vous en remercie !